QUELQUES DATES …




Dan Ramaën est né dans le nord de la France, c'est en Belgique qu'il obtient son diplôme de photographe avant de s'établir en Normandie.

En 2000, en marge de la photographie, il obtient « Le Clap d'Or» de Paris et le Prix d'encouragement du jury au «Festival Vidéo de Tokyo 2002» pour son premier court métrage.

Porté par les rencontres, il rejoint en 2007 la compagnie théâtrale L'Unijambiste (Rennes) pour laquelle il réalise les making-of des résidences de création, puis une série photographique, autour du poème HEREM d'André Markowicz, qui sera projetée sur scène et publiée en 2012. En décembre 2014, il prend part au projet INUK EXPEDITION et couvre l'intégralité du voyage au Nunavik à Kangiqsujuaq en terre réservée inuite.

En 2011, à la demande du compositeur Olivier Mellano, il réalise un moyen métrage HOW WE TRIED A NEW COMBINATION OF SHADE sur la pièce symphonique «How We Tried a New Combination of Notes to Show the Invisible or Even the Embrace of Eternity», projeté à l'Opéra de Rennes dans le cadre des 34es Trans Musicales et dans l'installation «How we tried» conçue pour l'exposition «Perceptions & Illusions» présentée en 2017-2018, à la Commanderie / Saint-Quentin-en-Yvelines.

En 2015, il rejoint la Compagnie Dérézo (Brest) avec laquelle il collabore jusqu'en 2018. Il participe notamment aux fictions urbaines LES HABITANTS (Nanterre, Saint-Dié-des-Vosges, Evreux et Brest) et au projet UN HUECO EN LA CIUDAD (2017), 23 espaces urbains expérimentés dans 3 grandes villes de Colombie : Barranquilla, Medellín et Bogotá.

En octobre 2018, il est artiste associé à La Commanderie - Arts visuels pour deux saisons. Sa première création dans ce cadre, MEMENTO CORPUS, est exposée de janvier à mars 2019 à la Commanderie et en janvier – février 2020 au TEC à Plaisir.

En février 2019, pour la résidence croisée entre La Commanderie et l'Alliance française de Querétaro (Mexique), il s'immerge pendant un mois dans la ville de Santiago de Querétaro et initie le projet ME LLAMO, dont les premiers portraits, sont exposés en mars 2019 au Centro de la Imagen de Querétaro (Mexique) et en février 2020 au Prisme, Théâtre d'Elancourt (France).

En 2020, il présente WALDEN, essai photographique d'après l'œuvre de Henry David Thoreau, série d'images réalisées pendant un «road trip» de plus d'un mois sur la côte Est des États-Unis sur les traces du Philosophe. Exposition au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines/Scène Nationale.

En 2021, il intègre le Collectif Eskandar avec lequel il travaille actuellement sur le projet CONJURATION «Objets scéniques et autres rituels pour conjurer les temps obscurs».


En parallèle, il intervient régulièrement dans des ateliers scolaires initiant les élèves au reportage ou à la création d'images. Ainsi en 2020 il travaille avec l'ADPEP 50 - Sessad de la Manche sur le projet «Dis, qu'est-ce que tu vois» où il mène des ateliers photographiques avec des adolescents déficients visuels et non-voyants.





© 2021 Dan Ramaën