facebook vimeo

video



Trailer NOTES (Symphonic version)

Musique : Olivier Mellano
Voix : Valérie Gabail
Direction : Jean-Michaël Lavoie
Orchestre Symphonique de Bretagne
Trailer : Dan Ramaën



Trailer NOISE (Electric version)

Musique : Olivier Mellano
Voix : Simon Huw Jones
Guitares électriques : "Pink Iced Club" Olivier Mellano, Florian Jamelot, Ghislain Fracapane, Thomas Poli, Thomas Lecorre, Benjamin Le Dauphin, Stéphane Fromentin, Florian Marzano, Arm, Pascal Ferrari, Erwan Lemoigne, Cédric Moutier
Batterie : Régis Boulard
Trailer : Dan Ramaën



Trailer One/0 (Electro version)

Musique : Olivier Mellano
Voix : MC dälek/iconAclass, Black Sifichi, Arm, Olivier Mellano
Trailer : Dan Ramaën

 




France 3 :

Transmusicales 2012 : Le triptyque du Rennais Olivier Mellano

"Comme chaque année, les rencontres Transmusicales proposent une création originale dans leur programmation. Cette année, celle-ci se déroule à l'Opéra de Rennes dont les clefs ont été confiées au guitariste Olivier Mellano.
Artiste presque omniprésent dans l'histoire musicale rennaise de ces deux dernières décennies, il multiplie les projets innovants. Cette fois, un triptyque musical sur la création du monde, avec principale pour originalité le fait que la même histoire est jouée et chantée trois fois : une version classique, une autre rock et une dernière hip-hop. "How We tried", un concert absolument sans équivalent.
Le concert voit se succéder tour à tour, une soprano et 47 musiciens classiques, puis 12 guitares électriques, et enfin trois rappeurs... Chaque version à la même durée, tous chantent le même texte, à l'unisson, mais chacun à sa façon. Des rencontres plus que jamais "transmusicales" dans l'univers feutré de l'opéra. A cet "pièce musicale non identifiée", ajoutez une danseuse, une lecture par la comédienne Nathalie Richard, et encore une projection d'images destinées à amplifier l'imaginaire,. selon le créateur.
On a dit que ce triptyque musical n'était pas vraiment fait pour adoucir les mœurs. Mais hier, vieux et jeunes, habitués des Trans ou non, tous ont trouvé leur part de rêve."
Krystell Veillard


bullet hover email hover menu arrow